Accéder au contenu principal

«Le cas Richard Jewell»: Eastwood, ou le mythe du héros américain ordinaire

L'équipe du film «Le cas Richard Jewell», le 10 décembre 2019, à Atlanta.
L'équipe du film «Le cas Richard Jewell», le 10 décembre 2019, à Atlanta. Paras Griffin / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

Au cinéma, le nouveau film de Clint Eastwood, « Le cas Richard Jewell » sort dans les salles françaises ce mercredi 19 février. Ce long-métrage est inspiré d'une histoire vraie : un innocent vigile est accusé d'avoir fomenté un attentat durant les Jeux olympiques d'Atlanta (États-Unis) en 1996. L'occasion pour le réalisateur de renouer avec son motif favori : le héros anonyme et incompris, pris dans les remous de l'histoire contemporaine.

Publicité

Un héros accusé à tort d’un crime, c’est le sujet du nouvel opus de Clint Eastwood. Au centre du film, Richard Jewell, un gros garçon un peu simplet, agent de sécurité pendant les Jeux olympiques d’été d’Atlanta en 1996. Lors d’une ronde de routine, il trouve une bombe sous un banc, et grâce à son insistance auprès des policiers blasés permet d’éviter un carnage. Mais c’est sans compter sur le FBI qui bientôt fait de lui, contre toute évidence, son suspect numéro un.

L'individu contre le système

Depuis toujours, Clint Eastwood place au cœur de son cinéma l’individu contre le système, le franc-tireur contre l’institution. Il y a vingt ans dans Jugé coupable, il se mettait en scène avec délectation dans le rôle d’un journaliste prêt à tout pour sauver un jeune Afro-Américain de la peine capitale.

Le FBI n'a pas le beau rôle

Dans Le cas Richard Jewell, il filme une erreur judiciaire du point de vue de la victime. Le FBI n’a pas le beau rôle dans cette histoire ni les médias qui harcèlent le héros et sa mère. À 89 ans, Clint Eastwood signe un film classique, un peu paresseux dans sa mise en scène, mais soutenu par des acteurs formidables : Paul Walter Hauser, Sam Rockwell, Kathy Bates. Un film politique aussi par sa manière de mettre en cause le FBI, dans une histoire se déroulant quatre ans avant les attentats du 11-Septembre 2001.

NewsletterAvec la Newsletter Quotidienne, retrouvez les infos à la une directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.