Accéder au contenu principal

La web-télé de la Comédie-Française pour vivre le théâtre pendant le confinement

La Comédie-Française à Paris.
La Comédie-Française à Paris. Wikimedia Commons / Dottore Gianni / CC BY-SA

La Comédie-Française vient de lancer sa première chaîne en ligne, « La Comédie continue ». Sur le site de la Maison de Molière, on peut voir dès 16 h plusieurs levers de rideau chaque jour, mais aussi des pastilles éducatives, littéraires, poétiques. Une façon de garder le lien avec le public confiné à la maison. 

Publicité

« Bonjour à toutes et à tous. C’est parti pour cette nouvelle journée de "La Comédie continue". Je suis ravie de passer cette journée avec vous. Je suis Elsa Lepoivre, sociétaire de la Comédie-Française… »

Chaque jour une comédienne ou un comédien du « Français » présente le programme de la web-télé de la Comédie-Française. Une façon de retrouver le public en cette période de confinement.

« Garder le lien » avec le public

« Un acteur seul ne peut rien faire, explique Éric Ruf, administrateur de la Maison de Molière. Un instrumentiste peut-être s’il a sa clarinette, ses gammes ; un danseur peut faire de l’exercice. Un acteur tout seul… C’est un art collectif, donc l’idée de cette télé continue, de cette "Comédie continue" est vraiment venue de ça, de garder le lien avec notre public, avec tous nos partenaires, avec les actions éducatives, et en même temps, faire en sorte qu’à l’intérieur, on puisse se raccrocher à une œuvre commune. »

De 16 h à 23 h alternent les pastilles poétiques, éducatives, pour finir la soirée avec une captation d’une pièce du répertoire. Extrait du Misanthrope de Molière, acte 1, Philinte : « C’est une folie à nulle autre pareille, de vouloir se mêler de corriger le monde. J’observe, comme vous, cent choses tous les jours qui pourraient mieux aller prenant un autre cours. »

Ce samedi soir, ne manquez pas Peer Gynt de l’auteur norvégien Henrik Ibsen, avec une mise en scène d’Éric Ruf. Et c’est Denis Podalydès qui s’improvise présentateur du jour.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.