Accéder au contenu principal
Russie/Pétrole

Pétrole: Rosneft pourrait souffrir des sanctions contre la Russie

Les sanctions occidentales contre la Russie risquent d'entraver les vastes projets de développement de Rosneft.
Les sanctions occidentales contre la Russie risquent d'entraver les vastes projets de développement de Rosneft. Getty Images/Bloomberg/Lucian Kim

Le géant pétrolier russe Rosneft affiche de très bons résultats au 2e trimestre mais les sanctions occidentales contre la Russie risquent d'entraver les vastes projets de développement du groupe.

Publicité

Rosneft affiche des résultats en forte progression au deuxième trimestre. Son chiffre d'affaires a progressé de plus de 20% en un an et son bénéfice a atteint 3,5 milliards d'euros.

Le groupe produit actuellement, sous forme de pétrole et de gaz, 5 millions de barils d'équivalent pétrole par jour. Il annonçait récemment l'objectif de doubler sa production en 20 ans. Mais pour cela de gros investissements sont nécessaires et les sanctions occidentales surviennent au plus mauvais moment.

Rosneft se finance largement auprès des banques occidentales, notamment américaines. Des financements extérieurs qui pourraient très rapidement lui être interdits au moment même où la banque centrale russe décide de son côté de relever son taux d'intérêts directeur à 8% pour éviter la fuite des capitaux.

Mais la conséquence c'est un renchérissement du crédit. Face aux nuages qui s'accumulent, Rosneft a fait savoir qu'il travaillait à un plan destiné à limiter les conséquences des sanctions occidentales sur ses profits, avec les compagnies pétrolières européennes et américaines avec lesquelles le groupe russe a noué des partenariats.

NewsletterAvec la Newsletter Quotidienne, retrouvez les infos à la une directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.