Accéder au contenu principal
France

Emmanuel Macron assume le rôle majeur de l'Etat dans l'économie

Emmanuel Macron.
Emmanuel Macron. REUTERS/Philippe Wojazer

En amont de la conférence annuelle des entrepreneurs qui doit se tenir lundi à Bercy, Emmanuel Macron, ministre de l'Economie, assume dans une interview au Monde le rôle prépondérant de l'Etat dans l'économie française. L'Etat doit donc agir, dit-il, mais en ciblant ses priorités.

Publicité

Les entreprises ont des doutes sur la stabilité et la pérennité des mesures annoncées par le gouvernement, estime Emmanuel Macron. Il faut donc que l'effort consenti en leur faveur soit maintenu coute que coute. Et il faut éviter les signaux contradictoires : on ne peut pas à la fois vouloir être attractif aux investissements étrangers et multiplier les mesures d'exception. « Etre à la fois Monaco et le Venezuela », ironise le ministre de l'Economie.

Or il est important d'attirer les investisseurs étrangers qui emploient déjà 2 millions de personnes en France. Mais il faut aussi que les grands groupes français restent en France, car ils ont une responsabilité dans le maintien du tissu industriel et les PME que leur activité génère.

C’est, dit-il, une question d'éthique pour les décideurs économiques. De son coté, l'Etat est prêt à assumer son rôle traditionnellement important en France. Notamment dans l'organisation des filières de production.

Néanmoins, aux 34 secteurs prioritaires définis par son prédécesseur Arnaud Montebourg, Emmanuel Macron devrait substituer un nombre plus restreint de filières mieux ciblées.

NewsletterAvec la Newsletter Quotidienne, retrouvez les infos à la une directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.