Accéder au contenu principal
Aéronautique / Economie

Le transport aérien de l'Asie-Pacifique en plein développement

La région Asie-Pacifique transportera 300 millions de passagers de plus en 2017 qu'en 2012.
La région Asie-Pacifique transportera 300 millions de passagers de plus en 2017 qu'en 2012. REUTERS/Enny Nuraheni/Files

Une nouvelle catastrophe vient frapper le trafic aérien en Asie, et plus particulièrement les compagnies malaisiennes avec la disparition de l'avion d'AirAsia. Aujourd’hui, la région Asie-Pacifique connait un développement très important du trafic aérien et cela n'est pas près de s'arrêter.

Publicité

Le trafic aérien mondial a progressé de plus de 5 % en 2013 et la hausse devrait atteindre 6 % en 2014 selon les prévisions de l'association du transport aérien international. Mais sous cette moyenne se cache une croissance très importante au Moyen-Orient - plus 12 % -, suivi par la région Asie-Pacifique - plus 7%. D'ici 2017, ces deux régions aux économies émergentes connaîtront la plus forte croissance du nombre de passagers internationaux, loin devant l'Europe et les Etats-Unis.

La Chine devrait attirer 24 % de nouveaux passagers durant cette période, tant pour les vols intérieurs qu'internationaux. Et la région Asie-Pacifique dans son ensemble transportera 300 millions de passagers de plus en 2017 qu'en 2012. A cette date, le trafic asiatique représentera plus de 30 % du trafic aérien mondial.

Quant à la Malaisie, durement touchée par trois catastrophes aériennes depuis le début de l'année, elle concentre une bonne partie des compagnies à bas coût de l'Asie du Sud-Est. 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.