Accéder au contenu principal
Gabon

Gabon: Fitch abaisse la note de la dette souveraine du pays

Raffinerie à Port-Gentil. Le pétrole représente plus de 40% du PIB du Gabon.
Raffinerie à Port-Gentil. Le pétrole représente plus de 40% du PIB du Gabon. Creative Commons/AchilleT

L'agence de notation Fitch a abaissé la note de la dette souveraine du Gabon en raison de la baisse des cours mondiaux du pétrole. Une baisse de revenus, qui, selon l'agence de notation, va peser sur les investissements pétroliers du pays.

Publicité

La note du Gabon par l'agence Fitch passe de 2B- à B+ avec une perspective stable ce qui signifie qu'une nouvelle dégradation n'est pas à l'ordre du jour. Mais Fitch considère que la baisse des revenus du Gabon liée à la chute des prix du pétrole va réduire sa capacité d'investissement dans les gisements off-shore. En effet, le pétrole représente plus de 40% du PIB et 83% des recettes d’exportation.

Or, depuis 2012, la production, de l’ordre de 230 000 barils/jour décroît car les gisements continentaux sont arrivés à maturité il est donc impératif pour l'avenir de développer la production off-shore qui n'en est qu'à ses débuts.

Lente diversification

Par ailleurs Fitch relève que la diversification de l'économie gabonaise hors secteur pétrolier est bien lente et que le gouvernement n'a pas pris la précaution d'utiliser les recettes pétrolières pour créer un fonds souverain d'investissements.

Le déficit budgétaire gabonais devrait donc atteindre 3,5% de la richesse nationale en 2015 et ce pour plusieurs années encore.

NewsletterAvec la Newsletter Quotidienne, retrouvez les infos à la une directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.