Accéder au contenu principal
Cuba / Etats-Unis

Vers une levée progressive de l’embargo américain contre Cuba

Le nombre des touristes américains a progressé de 80% au premier semestre de cette année.
Le nombre des touristes américains a progressé de 80% au premier semestre de cette année. YAMIL LAGE / AFP

Dans la foulée de l'annonce du décès de Fidel Castro, le président François Hollande a demandé ce samedi que soit définitivement levé l'embargo qui pénalise l'économie cubaine depuis 1962. Avec le rapprochement Cuba-Etats-Unis amorcé en décembre 2014 par le président Obama, les obstacles se lèvent peu à peu.

Publicité

Désormais, les Américains peuvent se rendre plus facilement à Cuba et ils peuvent y utiliser leurs cartes de crédit et acheter du rhum et des cigares en plus grande quantité. Les transactions financières et les échanges commerciaux entre les deux pays sont assouplis et les pays ou entreprises qui commercent avec Cuba ne sont plus menacés de représailles. Peu à peu les restrictions sont donc supprimées même si elles constituent toujours un obstacle au développement de l'île.

Le tourisme est le principal bénéficiaire du dégel entre les Etats-Unis et Cuba. Le nombre des touristes américains a doublé depuis 2015 et il a même progressé de 80% au premier semestre de cette année. Le nombre des touristes français, britanniques et allemands a également progressé de 20 à 30%. Mais les Canadiens sont toujours le premier contingent touristique de l'île.

Les entreprises étrangères sont également présentes au rendez-vous. Les investissements étrangers s'élèvent désormais à 12% du PIB et l'objectif des autorités cubaines est d'atteindre 20% du PIB.

NewsletterAvec la Newsletter Quotidienne, retrouvez les infos à la une directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.