Accéder au contenu principal
Croatie / Chine

Le pont de Peljesac, premier projet chinois d'envergure dans un pays de l’UE

Le Premier ministre Li Keqiang pendant une cérémonie au site de construction du pont de Peljesac, à Brijesta, le 11 avril 2019.
Le Premier ministre Li Keqiang pendant une cérémonie au site de construction du pont de Peljesac, à Brijesta, le 11 avril 2019. REUTERS/Stringer

Le Premier ministre chinois Li Keqiang est en Croatie depuis jeudi 11 avril pour le sommet 16+1 qui réunit la Chine aux pays d'Europe centrale et orientale, une composante importante du projet des « nouvelles routes de la soie ». Il a visité le site de construction du pont de Peljesac, qui permettra de réunifier la région de Dubrovnik, dans le sud isolé du pays, au reste.

Publicité

Cela fait près de trente ans que la Croatie veut mettre fin à l’enclavement de Dubrovnik, située sur la côte Adriatique. Cette région touristique est, en effet, isolée du reste du pays par Neum, un petit port de Bosnie qui coupe le pays en deux.

Zagreb a donc décidé de construire un pont stratégique, qui permettra d'éviter le passage aux deux frontières. Le pont reliera la région de Dubrovnik au reste de la Croatie en enjambant la seule zone côtière contrôlée par la Bosnie.

Vue générale de la construction du pont de Peljesac par la China Road and Bridge Corporation  reliera la région de Dubrovnik au reste de la Croatie en enjambant la seule zone côtière contrôlée par la Bosnie.
Vue générale de la construction du pont de Peljesac par la China Road and Bridge Corporation reliera la région de Dubrovnik au reste de la Croatie en enjambant la seule zone côtière contrôlée par la Bosnie. REUTERS/Stringer

Le projet a été confié à une entreprise chinoise, la China Road and Bridge Corporation, pour un montant de plus de 300 millions d’euros. Il s'agit du premier projet d'envergure mené par la Chine dans un pays membre de l'Union
européenne.

Outre la construction du pont, le projet comprend également une trentaine de kilomètres de routes d'accès. Cela est prévu pour fluidifier la circulation, surtout pendant la haute saison.

Le tourisme est l’une des principales sources de revenus du pays, qui accueille chaque année près de 18 millions de visiteurs. Le secteur représente 20% du PIB de la Croatie.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.