Accéder au contenu principal
France

France: jusqu'à 3000 départs chez Carrefour

1—230 postes seront supprimées dans les magasins sur différents métiers.
1—230 postes seront supprimées dans les magasins sur différents métiers. REUTERS/François Lenoir

Le géant de la grande distribution a présenté aux syndicats ce vendredi un projet d’accord qui prévoit jusqu'à 3 000 départs dans ses hypermarchés, soit deux fois plus de ce qu’il prévoyait en mars. Il s’agit de suppressions de postes « via » la rupture conventionnelle et des congés de fin de carrière.

Publicité

En pratique, 1 230 postes seront supprimés dans les magasins sur différents métiers. Pour le reste, il s’agirait de départs volontaires en retraite anticipée.

La direction insiste bien sur le fait que le chiffre 3 000 est un plafond, car les départs pourront être remplacés par du personnel plus jeune.

Carrefour réduit ses effectifs afin de faire des économies ; ses pertes nettes en 2018 s’élèvent à 561 million d’euros.

Trois jour après Auchan

Cette annonce du groupe intervient trois jours après celle d’Auchan qui envisage la mise en vente de 21 de ses sites en France, touchant entre 700 et 800 salariés.

La grande distribution est en effet en crise depuis plusieurs années en France. Les enseignes perdent des parts de marché à cause de la concurrence du commerce en ligne et l’essor de magasins de proximité, plus petits et plus spécialisés.

NewsletterAvec la Newsletter Quotidienne, retrouvez les infos à la une directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.