Accéder au contenu principal
Japon

Le constructeur automobile japonais Nissan en pleine dégringolade

Nissan voit fondre son bénéfice net de 95% à 52 millions d'euros tandis que son chiffre d'affaires recule de 12,7% sur la période.
Nissan voit fondre son bénéfice net de 95% à 52 millions d'euros tandis que son chiffre d'affaires recule de 12,7% sur la période. REUTERS/Aly Song/File Photo GLOBAL BUSINESS WEEK AHEAD

Nissan, fragilisé par la chute de son ancien patron Carlos Ghosn, annonce pour le premier trimestre de l'année fiscale en cours des résultats plus catastrophiques qu'anticipés. Il voit fondre son bénéfice net de 95% à 52 millions d'euros tandis que son chiffre d'affaires recule de 12,7% sur la période.

Publicité

De notre correspondant à Tokyo, Frédéric Charles

Pour tenter d'enrayer la dégringolade sans précédent de ses profits depuis une décennie, le constructeur japonais supprime 12 500 emplois dans le monde. Le temps presse : le président de Nissan Hiroto Saikawa n'a plus d'autre choix que de soumettre le partenaire de Renault à une opération de chirurgie des plus drastiques.

Mais réduire sa production de 10% d'ici à 2022-2023 ne suffira pas, estime Koji Endo, l'un des meilleurs analystes de l'industrie automobile japonaise. Et, a ses yeux, l'actuelle direction de Nissan est « chaotique ».

Sous Carlos Ghosn, Nissan a mené une politique de volume dangereuse, sans réelles synergies avec Renault ou Mitsubishi Motors, ajoute-t-il, et avec un impact négatif ou presque sur ses profits. Sa marge est inférieure à 2%.

Nissan manque de nouveaux modèles pour avoir trop investi du temps de Carlos Ghosn dans les pays émergents. Il souffre encore du yen fort, de la guerre commerciale entre les États-Unis et la Chine et d'une image de marque écornée depuis l'arrestation de Carlos Ghosn accuse de malversations financières.

►A lire aussi : Nissan attribue à l'ancien patron Carlos Ghosn ses mauvais résultats

NewsletterAvec la Newsletter Quotidienne, retrouvez les infos à la une directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.