Accéder au contenu principal
Transport / Boeing

Crash Lion Air: Boeing verse 1,2 million de dollars à 11 familles de victimes

Un avion de la compagnie indonésienne à Lion Air à l'aéroport de Tangerang dans la banlieue de Jakarta (image d'illustration).
Un avion de la compagnie indonésienne à Lion Air à l'aéroport de Tangerang dans la banlieue de Jakarta (image d'illustration). Adek BERRY / AFP

Boeing a conclu un accord à l'amiable avec onze familles du vol de Lion Air dont un avion 737 MAX s'est écrasé au large de l'Indonésie en 2018. Les autorités indonésiennes continuent d'incriminer les erreurs de pilotage, ainsi que la construction de l'appareil à l'origine du crash.

Publicité

Onze des 17 familles représentées par le cabinet d'avocats en charge du dossier seront indemnisées par Boeing suite au crash du vol Lion Air. Le constructeur américain a accepté de verser 1,2 million dollars par victime. Le cabinet Wisner Law Firm de Chicago, spécialisée dans les affaires impliquant l'aviation civile, se dit optimiste quant au paiement de six autres familles.

Les poursuites s'accumulent pour le constructeur américain. Une centaine de plaintes ont été déposées au tribunal fédéral de Chicago. Elles concernent le crash qui a eu lieu au large de la mer de Java, mais aussi un autre vol, celui d'Ethiopian Airlines impliquant le même avion 737 MAX, en mars dernier. À la suite de cette catastrophe, tous les appareils de ce type ont été cloués au sol partout dans le monde, et ils n'ont pas volé depuis.

Quant aux autorités indonésiennes, elles ont présenté les conclusions préliminaires d'un rapport qui devrait être officiellement publié début novembre. Selon ce rapport, l'accident de Lion Air a eu pour origine une série d'erreurs de pilotage, ainsi que des problèmes de maintenance.

NewsletterAvec la Newsletter Quotidienne, retrouvez les infos à la une directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.