Accéder au contenu principal
Arabie saoudite

L'action d'Aramco s'envole de 10% dès son entrée en Bourse

Le géant pétrolier Saudi  Aramco
Le géant pétrolier Saudi Aramco REUTERS/Hamad I Mohammed

L'action du géant pétrolier Saudi Aramco s'est envolée de 10 % pour ses débuts en Bourse sur la place financière de Riyad. L'entreprise réalise la plus grosse entrée en Bourse de l'histoire.

Publicité

Le géant pétrolier saoudien Aramco a fait ce mercredi ses débuts sur la place boursière de Riyad. Pour l'Arabie saoudite, c'est le plus grosse introduction en bourse de l'histoire, dépassant celle d'Alibaba, le spécialiste chinois du commerce en ligne, réalisée il y a quatre ans.

Le cours de l'action a gagné 3,2 riyals (l'équivalent de 0,75 centime d'euros) en l'espace de quelques secondes seulement après que le PDG d'Aramco, Amin Nasser, a fait sonner la cloche marquant les débuts de l'entreprise en Bourse ce matin. Cela porte désormais sa valeur à 35,2 riyals, soit 8,5 euros. Cette hausse de 10 % s'est maintenue jusqu'à la clôture des échanges, Aramco se hissant loin devant Apple et Microsoft.

Un succès pour le géant pétrolier 

Avec cette cotation, l'entreprise réalise un vrai succès, estime Francis Perrin, chercheur associé au Policy Center for the New South à Rabat et directeur de recherche à l'IRIS à Paris. « Cette introduction en Bourse est la plus importante de l'histoire et un record en mettant en Bourse seulement 1,5 % du capital, et non pas les 5 % qui avaient été prévus dans le projet initial d'Aramco à partir de 2016 ».

Cette envolée de 10 % porte la valorisation boursière implicite de Saudi Aramco à près de 1 880 milliards de dollars. « On est certes pas tout à fait au niveau des 2 000 milliards de dollars évoqués il y a trois ans par le prince héritier Mohammed ben Salman, mais on est quand même sur un très beau chiffre », estime Francis Perrin.

L'entrée en bourse historique de Saudi Aramco est aussi un record en termes de capitalisation boursière au niveau mondial, y compris par rapport aux géants du numérique, les fameux GAFAM.

Diversifier l'économie de l'Arabie Saoudite 

« Cette introduction en bourse est importante pour le royaume saoudien et pour Mohammed ben Salman puisque son but est de contribuer à financer la transition économique du royaume, ce que l'on appelle la "vision 2030" de l'Arabie saoudite », rappelle Francis Perrin.

Mais pour cela il faut beaucoup d'argent et réussir une diversification économique ce n'est pas seulement avoir des capitaux, « mais cela ne dépend pas seulement de Saudi Aramco », rappelle le chercheur associé au Policy Center for the New South à Rabat.

Les revenus générés par l'entrée en bourse de Saudi Aramco devraient être injectés dans des mégaprojets d'infrastructures dans lesquels le royaume saoudien s'est lancé, sous l'impulsion du prince héritier Mohammed ben Salman, notamment dans les secteurs du tourisme et du divertissement.

NewsletterAvec la Newsletter Quotidienne, retrouvez les infos à la une directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.