Accéder au contenu principal

Italie: la production industrielle en baisse en 2019

Quel que soit le chiffre, l'Italie devrait connaître de nouveau en 2020 la croissance la plus faible de la Zone euro et de l'Union européenne.
Quel que soit le chiffre, l'Italie devrait connaître de nouveau en 2020 la croissance la plus faible de la Zone euro et de l'Union européenne. REUTERS/Guglielmo Mangiapane

L'industrie italienne est mise à mal. Pour la première fois depuis 2014, le pays enregistre une baisse significative de sa production industrielle : moins 1,3% en 2019. Un chiffre annonciateur d'une détérioration générale de l'économie italienne.

Publicité

Depuis un an, mois après mois, l'Italie voit sa production baisser. Presque tous les secteurs – de l'énergie aux biens de consommation – sont concernés. Mais c'est l'industrie qui reste la plus durement touchée avec une diminution de plus de 10% de sa production.

En 2018, l'industrie avait déjà perdu 3%. Un mauvais bilan qui risque d'affecter directement le PIB italien dont la progression est déjà passée en dessous de la barre des 0,5%.

Si le gouvernement se veut optimiste, le Fonds monétaire international et la Commission européenne, eux, ne prévoient pas d'amélioration cette année. Des prévisions qui rendent les entreprises frileuses dans leurs investissements.

Également victime du ralentissement général de l'économie européenne et de la guerre commerciale entre la Chine et les États-Unis, l'Italie devrait connaître le niveau de croissance le plus faible de la Zone euro, et ce pour la deuxième année consécutive.

NewsletterAvec la Newsletter Quotidienne, retrouvez les infos à la une directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.