Accéder au contenu principal
Allô Bruxelles

Philippe Lamberts, député européen membre des Verts

Audio

Les 27 ministres des Affaires étrangères vont tenter de faire progresser les négociations sur la nomination des deux personnalités aux postes de président permanent du Conseil de l’Union européenen et de haut-représentant pour les Affaires étrangères. Plusieurs noms circulent depuis quelques semaines mais aucun consensus ne semble se dégager. Les divergences semblent fortes entre les 27 sur la fonction exacte du président du Conseil. Un manque d’unanimité qui pourrait porter préjudice au poste et au futur lauréat.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.