Accéder au contenu principal
Invité Afrique

Eugène Rutagarama, directeur du programme international de conservation des gorilles au Rwanda

Audio 03:46

« Le braconnage continue. Il a été jugulé mais n’a pas été arrêté. »

Publicité

« Gare au gorille ! », disait la chanson de Georges Brassens, il y a cinquante ans...
Aujourd'hui, il faudrait plutôt dire : « Gare au braconnier ! ».

Dans la région des Grands Lacs, il ne reste plus que quelques centaines de gorilles de montagne. A Kigali, le Rwandais Eugène Rutagarama dirige le programme international de conservation des gorilles, une initiative pilotée par trois ONG internationales dont WWF. De passage à Paris, il témoigne au micro de Christophe Boisbouvier.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.