Accéder au contenu principal
Invité Afrique

Fodé Sylla, ancien président de SOS Racisme et membre du Conseil économique et social

Audio 05:46

« Il s'agit d'appuyer la proposition française qui, aujourd'hui est une proposition extrêmement soutenue par les Africains et qui permettrait d'ici quelques décennies à l'ensemble du continent africain d'avoir accès à l'énergie. »

Publicité

La semaine dernière, Jean-Louis Borloo, le ministre français du Développement durable a confié à Fodé Sylla, l'ancien président de SOS Racisme, une mission auprès des pays africains en vue du Sommet de Copenhague. Fodé Sylla, membre du Conseil économique et social et ancien député européen est aussi salarié du groupe nucléaire français Areva. A l'occasion des Ateliers de la Terre qui se déroulent depuis jeudi à Deauville, une station balnéaire à 200 kilomètres de Paris, Fodé Sylla a rassemblé une dizaine de ministres d'Afrique de l'Ouest et d'Afrique du Nord pour qu'ils précisent leur position à une semaine de la conférence de Copenhague.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.