Accéder au contenu principal
La marche du monde

2. Win Tin parle !

Win Tin
Win Tin MP/RFI

Témoignage exclusif d’un des plus célèbres dissidents birmans.Win Tin est le maître à penser du prix Nobel de la paix Aung San Suu Kyi, maintenue en résidence surveillée à Rangoon. Win Tin est un journaliste birman né le 12 Mars 1929, emprisonné en 1989 et libéré en 2008. A travers sa biographie c’est toute l’histoire de la dissidence birmane et du combat pour la démocratie qui nous est racontée.

Publicité

Avec Sophie Malibeaux, grand reporter à RFI et co-auteur du livre de Win Tin Une vie de dissident  publié aux éditions Michel Lafon, et Claude Levenson, spécialiste de l’Asie.

Dans cette première partie (deuxième partie le 12 décembre), Win Tin parle de son enfance à l’école Myoma de Rangoon, réputée comme le berceau des nationalistes birmans, de son oncle proche des leaders indépendantistes, de l’occupation britanique puis japonaise et de son entêtement à apprendre l’anglais. Il évoque également sa rencontre avec le père de la nation birmane Aung San, déterminante pour sa vocation de journaliste. Enfin nous revenons sur le coup d’état de 1962 et l’installation de la junte au pouvoir..

 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.