Accéder au contenu principal
Photo sonore France

La source suisse de Bercy / Interdiction des drapeaux en mairie / BKC, le repreneur d'Heuliez

Audio 02:47

Publicité

- Le ministre français du Budget Eric Woerth a confirmé mercredi qu'un ancien employé de la banque HSBC était "une source" pour l'obtention de la liste des personnes soupçonnées d'évasion fiscale que détient le gouvernement français, mais a assuré qu'elle n'était "pas rémunérée".
Le ministre du Budget avait dévoilé fin août que Bercy s'était procuré une liste de 3.000 contribuables français détenant des comptes dans trois banques en Suisse pour un montant de trois milliards d'euros. Il a aussi ouvert fin avril un guichet pour permettre aux détenteurs d'avoirs clandestins à l'étranger de négocier des pénalités avantageuses en vue de leur rapatriement.

- Didier Migaud, député PS de l’Isère et président de la commission des finances de l’Assemblée abonde dans le sens du ministre du budget.

- Cent-trois députés UMP ont cosigné ces dernières semaines une proposition de loi visant à interdire formellement les drapeaux étrangers lors de la célébration des mariages en mairie. Le secrétaire général de l'UMP, Xavier Bertrand, a souhaité mercredi qu'il n'y ait qu’ « un drapeau, le drapeau français » dans « les salles des mairies, là où sont célébrés les mariages ». S'agissant de la présence du drapeau européen dans les mairies, M. Bertrand a répondu par l'affirmative. Lionnel Luca, député UMP des Alpes Maritimes soutient cette proposition de loi.

- Après des mois de tergiversations, BKC, le repreneur d'Heuliez, s'est engagé mercredi à apporter d'ici une semaine l'argent nécessaire à la survie du constructeur et équipementier automobile. Bernard Krief Consulting (BCK) va apporter 16 millions d'euros dans le cadre d'une augmentation de capital dont le principe a été adopté lors d'une assemblée générale extraordinaire qui s'est tenue à Paris et qui doit être finalisée d'ici le 17 décembre. Louis Petiet, président de BKC.
 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.