Accéder au contenu principal
Photo sonore internationale

20e anniversaire de la «révolution roumaine» / Kouchner et le dossier nucléaire iranien / Fin du mandat de Tandja, «théoriquement» / le statut de réfugié pour Abdoulaye Coulibaly, un albinos malien

Audio 03:02

Publicité

La Roumanie commémore le 20e anniversaire de la Révolution roumaine et de la chute du dictateur Ceausescu. A cette occasion, la fille de l'écrivain Eugène Ionesco rappelle à quel point son père, malade et en France à l'époque, s'était réjoui de la chute du communisme.

Le ministre français des Affaires étrangères, Bernard Kouchner, a évoqué toutes les questions d'actualité, lors d'une audition devant la commission des Affaires étrangères de l'Assemblée nationale, et particulièrement le dossier nucléaire iranien. Aucun accord pour le moment, a souligné le ministre français des Affaires étrangères, mais le dialogue continue.

Au Niger, le 22 décembre 2009 correspond « théoriquement » à la fin du deuxième et dernier mandat du président Tandja. « Théoriquement », puisque le chef de l'Etat (grâce à la Constitution issue du référendum très contesté du 4 août dernier) s'est accordé une rallonge de 3 ans et la possibilité de se représenter par la suite. Cette situation est à l'origine d'une crise institutionnelle depuis des mois dans le pays. Toute la société nigérienne se sent concernée par cette crise, y compris les travailleurs qui craignent les retombées de la suspension de l'aide internationale. Sept centrales syndicales ont donc lancé un mot d'ordre de grève pour aujourd'hui. Mot d'ordre apparemment bien suivi dans le secteur public. Beaucoup moins dans le privé, c’est ce qu’explique Chaïbou Tankari, porte-parole de l'intersyndicale.

En Espagne, un Malien de 22 ans, Abdoulaye Coulibaly, a obtenu le statut de réfugié pour cause de discrimination. Il est albinos. Abdoulaye Coulibaly est arrivé en Espagne clandestinement au mois de mars dernier. Il a fait une demande pour obtenir le statut de réfugié. Les albinos sont persécutés dans de nombreux pays d'Afrique, notamment dans la région des grands lacs. Au Mali, depuis plusieurs années, la Fondation Salif Keita se bat contre les discriminations à l'encontre des albinos et pour leur meilleure intégration dans la société. La Fondation Salif Keita a soutenu la démarche d'Abdoulaye Coulibaly en Espagne. Mamoutou Keita, administrateur de la Fondation, explique pourquoi au micro de Pierre Pinto.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.