Accéder au contenu principal
Autour de la question

1. Pourquoi les Mathématiques en Afrique? (rediffusion)

Audio 19:30
Cédric Villani et Jean-Yves Casgha.
Cédric Villani et Jean-Yves Casgha. ©C.Bonici/RFI

C'est le titre d'un colloque organisé par l'Unesco, et auquel participait récemment Cédric Villani, 37 ans, directeur de l'Institut Henri Poincaré et Médaille Fields 2010, le Prix Nobel des mathématiciens.(Rediffusion du 29 avril 2011). 

Publicité

Nos souvenirs de classe peuvent nous renvoyer l'image d'une discipline froide et désincarnée, et c'est vrai que nos professeurs ont pu nous paraître un peu trop rigoureux... Pourtant, les mathématiques sont aussi dans notre vie quotidienne: sans un algorithme extrêmement performant, c'est-à-dire une méthode, une façon systématique de procéder qui permette l'exécution optimisée de procédés répétitifs, que seules les mathématiques peuvent développer, Google n'existerait pas! Cela dit, sans les mathématiques il n'y aurait pas non plus d'informatique et encore moins d'ordinateurs.

Avec Cédric Villani, nous essaierons donc de casser nos idées reçues:

Sur l'utilité des «maths» certes, mais aussi sur les mathématiciens puisqu'il paraît que «nul ne peut être mathématicien s'il n'a pas une âme de poète»...

 

Les poètes de l'équation, clés de l'avenir, c'est sur RFI, ce vendredi !

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.