Accéder au contenu principal
Religions du monde

2 - Quelles théologies juives après la Shoah ?

Audio 26:31

1/ Quelles théologies juives après la Shoah ? 2/ Le ghetto de Kovno (aujourd’hui Kaunas) ou l’histoire d’une résistance spirituelle.

Publicité

 

1/ Quelles théologies juives après la Shoah ?
La Shoah, avec ses millions de morts, ne fut pas sans conséquences sur le plan théologique. Comment penser Dieu, son existence, son silence, son alliance avec le peuple hébreu après la Shoah ? Ces questions pouvant remettre en cause les fondements du judaïsme et sa survie ont été posées par plusieurs rabbins du monde anglophone parmi lesquels Emil Fackenheim, Richard Rubenstein et Eliezer Berkovits.

Le rabbin David Meyer présente ces penseurs du judaïsme dans son dernier livre « Croyances rebelles : théologies juives et survie du peuple après la Shoah » publié chez l’éditeur belge Lessius.


2/ Le ghetto de Kovno (aujourd’hui Kaunas), ou l’histoire d’une résistance spirituelle
La question de la stricte observance de la loi, au cœur de la pratique du judaïsme, s’est posée aux juifs orthodoxes pris dans la tourmente nazie. Dans le ghetto de Kovno, ville de Lituanie qui fut la capitale mondiale du savoir talmudique, les Juifs observants en dépit d’effroyables conditions de vie ne voulurent pas renoncer au respect de la loi « La Torah au cœur des ténèbres », écrit par le rabbin orthodoxe Ephraïm Oshry est le poignant témoignage des dilemmes religieux dans lesquels furent plongés les juifs du ghetto.

Le rabbin Daniel Farhi du Mouvement juif libéral de France est à l’origine de la traduction française de ce livre publié chez Albin Michel.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.