Accéder au contenu principal
Carrefour de l'Europe

1 - Avec la disparition de Margaret Thatcher, l’Europe a perdu son meilleur ennemi

Audio 19:31
Margaret Thatcher est décédée à l'âge de 87 ans, le 8 avril 2013.
Margaret Thatcher est décédée à l'âge de 87 ans, le 8 avril 2013. REUTERS/Suzanne Plunkett

Margaret Thatcher est décédée, il reste le Thatchérisme, une idéologie ultralibérale qui a métamorphosé la Grande-Bretagne et irradié le reste de l’Europe. En onze ans de quasi-règne la « dame de fer » a laminé les syndicats britanniques, le pays s’est désindustrialisé, les services publics se sont considérablement dégradés, mais la City est devenue la première place financière européenne. Sa disparition ne laisse personne indifférent, les conservateurs l’adoraient, mais beaucoup et, par exemple, les Irlandais, les mineurs, les Ecossais aimaient la détester. Quant aux Européens, ils ont perdu avec Margaret Thatcher leur meilleur ennemi.

Publicité

Invités :

- Graham Watson, eurodéputé libéral britannique du groupe ADLE.
→ Son site : ici

- Guillaume Duval, rédacteur en chef d’Alternatives économiques.
→ Le site d’Alternatives économiques : ici

Le regard européen de Courrier International  et de presseurop.eu sur Margaret Thatcher avec Eric Maurice

Le Buzz d’Hugo Moissonnier. La mort de Margaret Thatcher provoque des réactions pour le moins contrastées.

Les Vidéos :

- A Brixton, quartier de Londres en proie aux émeutes dans les années 1980, certains ont célébré la mort de la «Dame de fer».
Vidéo : ici

- L'ancienne Premier ministre britannique (1979 - 1990) n'était pas beaucoup plus populaire en Ecosse ou en Irlande du Nord. Gerry Adams, le président du Sinn Fein, n'a pas hésité à critiquer l'attitude de Margaret Thatcher, lors des grèves de la faim des membres de l'IRA emprisonnés au début des années 1980.
Vidéo : ici

- Mais, l'apôtre du néolibéralisme est aussi celle qui a mené la guerre des Malouines contre l'Argentine. Les habitants de l'archipel ont appris avec émotion la mort de leur «libératrice».
Vidéo : ici.

NewsletterAvec la Newsletter Quotidienne, retrouvez les infos à la une directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.