Accéder au contenu principal
Allô Bruxelles

Cédric Poitevin, chercheur au Grip, le Groupe de recherche et d’information sur la paix et la sécurité

Audio 03:11
Les estimations du trafic d'armes sont difficiles.
Les estimations du trafic d'armes sont difficiles. Getty Images/Gary S. Chapman

Chaque année, plus d’un millier de personnes sont victimes en Europe d’homicide par arme à feu et près d’un demi-million d’armes sont perdues ou volées. Le trafic d’armes pourrait générer entre 125 millions et 236 millions d’euros en Europe. Afin de réduire la violence liée à ces armes, la Commission européenne a présenté lundi 21 octobre ses propositions. Ces initiatives portent sur chaque étape du cycle de vie des armes : production, vente, détention, stockage. Ces mesures sont à la fois législatives, opérationnelles ou encore financières. La Commission propose ainsi des standards communs dans le marquage des armes à feu et leur neutralisation. Elle propose aussi des dispositions communes en matière de sanctions pénales et sur la détention d’armes.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.