Accéder au contenu principal
Atelier des médias

2. «Précis à l'usage des journalistes qui veulent écrire sur les Noirs, les Musulmans, les Asiatiques…»

Audio 26:31

Le Précis à l’usage des journalistes qui veulent écrire sur les Noirs, les Musulmans, les Asiatiques, les Roms, les homos, la banlieue, les femmes … est édité par le Cavalier Bleu et Panos Europe, l’ONG pour laquelle travaille Virginie Sassoon. C'est elle qui est l'origine de cet ouvrage et qui en a assurée la coordination éditoriale avec l'appui de Florence Morice et Latifa Tayah-Gueneau.

Publicité

Dans une courte introduction, Virginie Sassoon explique ce qui l'a poussée à initier ce projet : « On peut porter le voile et être militante féministe, être Rom et chercher un emploi sédentaire, être Noir et ne pas aimer danser... La complexité du réel échappe souvent aux représentations médiatiques. De nombreux médias grand public ont pourtant développé des politiques volontaristes en faveur de la 'diversité' mais sans résultats probants. Comment, dès lors, contribuer à faire évoluer les pratiques journalistiques ? »
Virginie Sassoon, Précis à l’usage des journalistes qui veulent écrire sur les Noirs…

Les auteurs ont choisi de répondre en s'attaquant aux préjugés et aux maladresses de leurs confrères par l'humour. L'idée n'est pas de donner des leçons mais plutôt de partager une expérience, une expertise, avec des textes pleins d'anecdotes, de jeux de mots et d'enseignements. Le texte qu'a écrit le journaliste Thierry Leclère, ancien de Télérama et collaborateur de la revue XXI est emblématique de cette approche. Il a pour titre Comment être Blanc et ne pas le rester !. Thierry Leclère y explique comment, un beau jour, il a découvert que s'il existait des minorités visibles, il y avait nécessairement une « majorité invisible » : les Blancs. La formule, pleine de dérision, décrit pourtant une sorte de tabou formulé ainsi par l'auteur : « On peut être Noir, Arabe, Asiatique mais être Blanc est une question qui ne se pose pas ».

Olivier Rogez, notre troisième invité, est journaliste à RFI. Sa carrière l’a mené notamment en Russie où il a été correspondant ainsi qu'à Dakar. Depuis plusieurs années, il travaille pour le service Afrique de RFI. Il signe dans le Précis un article co-écrit avec Kidy Bébey dont le titre est Comment écrire un article sur l’Afrique, les Africaines et les Noirs sans se faire tancer. Kidy et Olivier y prodiguent une série de conseils détaillés dont les grandes lignes sont :
- Ne pas prendre de pincettes
- Ne pas généraliser
- Garder à l’esprit que l’Afrique n’est pas un pays
- Eviter de jouer les anthropologues
- Renoncer à vouloir aider l’Afrique à tout bout de champ
- Eviter les « ethno », « coloré », « afro », « métissé » pour qualifier des artistes africains.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.