Accéder au contenu principal
Priorité santé

1. Journée mondiale du cancer

Audio 19:29
DR

Selon l’Union Internationale Contre le Cancer (UICC), près de 8 millions de personnes mourront du cancer en 2014, un chiffre qui pourrait atteindre 13,2 millions par an en 2030. Pourquoi le nombre de décès est-il en constante augmentation malgré les progrès thérapeutiques ? Quelles sont les difficultés que rencontrent les patients et les soignants, en particulier dans les pays à faible revenu ? Pour faire le point, nous invitons plusieurs associations travaillant sur la prévention et l’accès aux traitements en Afrique et en France.

Publicité
  •  Pr Pierre Bey, professeur émérite de cancérologie-radiothérapie de l’Université de Lorraine, ancien directeur de l’Hôpital de l’Institut Curie, à Paris, directeur médical et secrétaire général de l’Alliance Mondiale contre le Cancer.
  •  Dr Judith Didi-Kouko Coulibaly, professeur de Cancérologie à Abidjan en Côte d'Ivoire, préside l’association APPAAC (Aidons les Personnes Atteintes ou Affectées par le Cancer).
  •  Celestin Katshunga-Madi Lukusa, coordonateur de l’association Assicacs, Association Internationale de Cancer du Sein, à Kinshasa en République Démocratique du Congo.
  •  Dr Mark Keller, coordinateur de l’Aliam, Alliance des Ligues francophones Africaines et Méditerranéennes contre le Cancer.

 Pour plus de renseignements,

Institut National du cancer, cliquer ici

Ligue contre le cancer, cliquer ici

Unicancer, cliquer ici

Institue Curie, cliquer ici

NewsletterAvec la Newsletter Quotidienne, retrouvez les infos à la une directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.