Accéder au contenu principal
La marche du monde

2. Du Jour le plus long à la Libération de Paris

Audio 26:31
Amado Granell (à dr.), premier soldat reçu à la Mairie de Paris, le 24 août 1944.
Amado Granell (à dr.), premier soldat reçu à la Mairie de Paris, le 24 août 1944. DR

Le jour le plus long, le D-day, le 6 Juin 44, est sans hésitation une des grandes journées de l’Histoire dont la mémoire a été façonnée par le cinéma américain. Le débarquement, c’est donc un des grands mythes modernes, dont les acteurs eux-mêmes, témoins et historiens ont souvent préféré les charmes à l’âpreté du réel.Grand absent du Jour J, le Général de Gaulle prend sa revanche en libérant Paris, le 25 août 1944. C’est alors que le monde entier découvre le visage de l’homme de Londres. A la voix, succède enfin l’image grâce aux opérateurs du Comité de Libération du Cinéma français.Avec les historiens Sylvie Lindeperg et Olivier Wieviorka, revivez le jour le plus long en Cinémascope et en Dolby stéréo, «Et libérez Paris outragé», avec le Général de Gaulle !(Rediffusion du 7 juin 2014).

Publicité

Un document de la Marche du monde avec les voix de :

Olivier Wieviorka, pour son livre «Histoire du débarquement en Normandie» aux éditions Seuil / Ministère de la Défense, et Sylvie Lindeperg, l’auteure de «Les écrans de l’ombre» publié dans la collection Points Histoire.

Avec de nombreux extraits de films proposés par Sylvie Lindeperg, dont :

Pour le débarquement :

- «Le Jour le plus long» réalisé par Darryl F. Zanuck, Ken Annakin, Andrew Marton, Bernhard Wicki et Gerd Oswald (1961)
- «Il faut sauver le soldat Ryan» de Steven Spielberg (1998)
- Le débarquement dans «France-Actualités», les actualités germano-vichystes de juin 1944.

Pour la Libération de Paris :

- «La Libération de Paris», tourné en août 1944 par le Comité de Libération du Cinéma français,
- «Paris brûle-t-il ?» René Clément (1966).

 

 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.