Accéder au contenu principal
Autour de la question

Pourquoi faire l'économie de la connaissance ?

Audio 49:30
Affiche Quinzaine Amazonienne.
Affiche Quinzaine Amazonienne. © Anouk Garcia / Akiri

Notre invité du jour, le penseur et scientifique Idriss J. Aberkane, s'interroge autour de la question suivante : «Pourquoi faire l'économie de la connaissance ?»

Publicité

Imaginez une économie dont la ressource est infinie. Imaginez une économie où, si vous donnez quelque chose, il vous appartient encore. Imaginez une économie où le chômeur possède plus de pouvoir d'achat que le salarié. La connaissance est infinie et cela change tout. Si les matières premières sont finies, la connaissance ne l'est pas. Donc, si notre croissance est basée sur les matières premières, elle ne peut être infinie. Si elle est basée sur la connaissance, une croissance infinie devient possible.

Le 1er décembre, à la Maison de l'Amérique Latine à Paris, aura lieu la conférence «Economie de la connaissance, à la frontière des sciences et des traditions». Celle-ci se tiendra dans le cadre de la Quinzaine Amazonienne, organisée par les associations Coeur de Forêt et Akiri du 24 novembre au 6 décembre 2014.

AvecIdriss J. Aberkane, penseur, scientifique et éditorialiste du magazine Le Point. Il est aussi enseignant à l'Ecole Centrale Paris et chercheur à l'Ecole Polytechnique.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.