Accéder au contenu principal
Allô Bruxelles

G. Karlshausenm, représentant de la confédération européenne des ONG

Audio 02:58
Drapeaux devant le Parlement européen, à Strasbourg.
Drapeaux devant le Parlement européen, à Strasbourg. REUTERS/Vincent Kessler

La 28e assemblée parlementaire paritaire ACP-UE s’est ouverte ce lundi au Parlement européen à Strasbourg. Pendant trois jours, les eurodéputés et les représentants de 78 Etats membres des ACP (Afrique, Caraïbes et Pacifique) se pencheront sur différents dossiers d’actualité tels que la lutte contre le terrorisme en Afrique ou l’épidémie Ebola. Mais au-delà de cette réunion, c’est l’avenir des relations entre l’Union européenne et les pays ACP qui est en jeu. L’accord de Cotonou, qui représente la base juridique de ce partenariat, prendra fin en 2020. Les rencontres et les réunions informelles se multiplient donc pour évoquer ce thème. Le nouveau commissaire européen chargé du Développement a d’ailleurs pour mission de réfléchir au devenir de ce partenariat.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.