Accéder au contenu principal
Chronique des droits de l'homme

Mexique: Silvia Mendez et les disparus de Ciudad Juarez

Audio 03:34
Silvia Mendez Hernandez (C) travaille depuis plus de 10 ans à la défense des victimes de torture et des familles de disparus dans l’Etat de Chihuahua, au nord du Mexique.
Silvia Mendez Hernandez (C) travaille depuis plus de 10 ans à la défense des victimes de torture et des familles de disparus dans l’Etat de Chihuahua, au nord du Mexique. pbi-france.org

Au Mexique, les défenseurs des droits de l'Homme sont en première ligne dans le combat contre l'impunité. La disparition des 43 étudiants à Iguala dans l’État de Guerrero le 26 septembre dernier a provoqué une onde de choc dans le pays et de nombreuses manifestations qui ont ébranlé le pouvoir politique. Le président mexicain a divulgué dix mesures pour réformer les polices municipales accusées de collusion avec le crime organisé. Mais cette situation n'est pas nouvelle et ces mesures sont déjà considérées comme insuffisantes par de nombreux défenseurs des droits de l'Homme. A l'instar de Silvia Mendez, qui travaille sur les actes de torture et les disparitions forcées au centre des droits de l'Homme «Paso del Norte» à Ciudad Juarez à la frontière avec les Etats-Unis.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.