Accéder au contenu principal
Chronique agriculture et pêche

L’utilisation du gaz naturel au Niger pour lutter contre le déboisement

Audio 02:57
Sites déboisés dans la région de Tera, au Niger.
Sites déboisés dans la région de Tera, au Niger. RFI/ Sayouba Traoré

Il s’agit d’une tentative de vulgarisation de l’utilisation du gaz naturel au Niger, en vue de limiter le déboisement. Pays désertique sur les 4/5 de son territoire, le Niger n'a pratiquement pas de forêts et les quelques maigres formations ligneuses dont il dispose sont soumises à une exploitation incontrôlée qui risque de rompre l'équilibre de l'écosystème. En effet, cette disparition du couvert végétal entraîne la dégradation des sols, qui à son tour constitue un frein aux rendements agricoles. Il y a un autre problème. Plus de 98 % des familles nigériennes utilisent le bois pour faire la cuisine Résultat : 250 000 tonnes de bois de feu, soit près d'un million de stères sont annuellement prélevées annuellement. C’est un problème qu’il faut prendre par les deux bouts. Au village, sensibiliser les communautés sur les conséquences de la coupe sauvage de bois. Et en ville tarir la demande en bois de chauffe. 

Publicité

(Rediffusion du 20 décembre 2014)

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.