Accéder au contenu principal
Européen de la semaine

Lutz Bachmann, fondateur de Pegida en Allemagne

Audio 03:30
Manifestation du 15 décembre 2014, à Dresde, à l'initiative du mouvement islamophobe Pegida.
Manifestation du 15 décembre 2014, à Dresde, à l'initiative du mouvement islamophobe Pegida. REUTERS/Hannibal Hanschke

C'est un mouvement qui commence à inquiéter une partie de la société allemande. Chaque lundi, des milliers de personnes descendent dans les rues de Dresde à l’appel du mouvement Pegida, acronyme allemand pour « Européens patriotes contre l'islamisation de l'Occident ». Ils sont chaque fois plus nombreux. Lundi dernier, 15 000 personnes ont manifesté. Parmi elles, des militants d'extrême-droite, des néonazis mais aussi de simples citoyens venus dire leur crainte face à l'afflux de réfugiés. A la tête de ce mouvement, un homme : Lutz Bachmann, au passé plus que trouble.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.