Accéder au contenu principal
Rendez-vous culture

Lyon: le nouveau musée des Confluences

Audio 05:29
Sculpture inuit de la déesse des mers Sedna par George Arluk, 2007 (Arviat, Canada, musée des Confluences, Lyon).
Sculpture inuit de la déesse des mers Sedna par George Arluk, 2007 (Arviat, Canada, musée des Confluences, Lyon). © Pierre-Olivier Deschamps - Agence VU

Un nouveau musée a ouvert ses portes à Lyon ce week-end : c’est le musée des Confluences. Ce nouveau lieu veut raconter l’alpha et l’oméga du monde, par le biais des sciences comme par les mythes et les traditions ancestrales. Concrètement, le musée des Confluences, c’est la réunion de la collection d’Emile Guimet avec l’ancien museum d’Histoire naturelle fondé sous la Révolution française, lui-même descendant d’un cabinet de curiosités du XVIIe siècle, auxquels s’ajoute le fonds de l’éphémère musée des Colonies, fermé en 1968. Dans la salle sur les origines du monde, une sculpture d’art inuit représentant la naissance de l'univers, côtoie un camarasaurus, gigantesque squelette de dinosaure reconstitué à 80% avec des ossements d’origine, acheté aux Etats-Unis, dans le Wyoming.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.