Accéder au contenu principal
Chronique des droits de l'homme

La convention contre les disparitions forcées, quatre ans après

Audio 03:35
Logo des droits de l'homme
Logo des droits de l'homme humanrightslogo.net

Il y a tout juste quatre ans, la Convention contre les disparitions forcées entrait en vigueur . Mais à ce jour, seuls 44 Etats l'ont ratifiée. Trop peu alors que ce crime continue d'être utilisé comme instrument de peur dans 84 pays. Les ONG de droits de l'Homme parlent même de fléau qui resurgit à la faveur des guerres en cours: Syrie, Libye, Irak, Ukraine. Une pratique qui continue aussi dans de nombreux pays où sévissent les groupes criminels comme au Mexique. Ces ONG appellent à une plus grande ratification en cette année 2015.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.