Accéder au contenu principal
Si loin si proche

14-18 : Frères d’armes du monde entier

Audio 49:30
Le Mémorial National Sud-Africain de Longueval dans la Somme.
Le Mémorial National Sud-Africain de Longueval dans la Somme. RFI/Cerise Maréchaud

A l’occasion du Centenaire de la Grande Guerre et de l’Anzac Day, le 25 avril, jour de commémoration des troupes d’Océanie, suivez-nous à nouveau en France le long du front occidental, sur les traces des armées étrangères, venues combattre loin de chez elles.   Ce qui, au départ, était un conflit militaire européen s’est très rapidement étendu à tous les continents, par un jeu complexe d’alliances, de logiques coloniales et impériales.Qu’ils soient Néo-Zélandais, Sud-Africains, Australiens, Africains des colonies françaises, ces soldats ont embrassé de gré ou de force cette cause et cette guerre lointaine.100 ans après, de nombreux lieux de mémoire témoignent du passage et du rôle qu’ont joué ces soldats dans la guerre 14-18.Une reconnaissance importante, en particulier, pour les tirailleurs et soldats africains des colonies françaises, trop longtemps oubliés.Un reportage de Cerise Maréchaud dans le Nord, la Somme, la Marne et l’Oise, diffusé initialement en juillet 2014.

Publicité

Cheikh Sakho, historien franco-sénégalais, devant le Monument aux Héros de l’Armée noire de Reims.
Cheikh Sakho, historien franco-sénégalais, devant le Monument aux Héros de l’Armée noire de Reims. © Cheikh Sakho

- Pour organiser votre venue dans le Nord, un des hauts lieux de ce tourisme mémoriel, n’hésitez pas à consulter le site du Comité départemental du tourisme du Nord.
- En partant sur les traces de cette grande guerre, des guides comme Sylvestre Bresson de Terres de Mémoire sauront enrichir votre voyage
- Pour en savoir plus sur le fameux Monument aux Héros de l’Armée Noire de Reims, c’est ici.

 

 

 

 


 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.