Accéder au contenu principal
Géopolitique, le débat

Géopolitique du changement climatique et diplomatie

Audio 49:30
Un lion de mer mort, échoué sur une plage californienne, le 2 avril 2015.
Un lion de mer mort, échoué sur une plage californienne, le 2 avril 2015. REUTERS/Lucy Nicholson

Depuis vingt ans que le problème climatique s’est inscrit à l’agenda mondial et qu’un processus de gouvernance s’est mis en place pour le traiter, les concentrations de gaz à effet de serre n’en ont pas moins atteint un niveau record en 2013. Est-ce la faute d’une gouvernance obèse dont les lenteurs tranchent avec les accélérations du monde ? Ou sommes-nous tout simplement trop naïfs de penser que la Communauté internationale aurait un intérêt commun à combattre le changement climatique ?

Publicité

Invités :

- François Gemenne, chercheur en Science politique. Enseignant à Sciences Po, à l’Université de Liège en Belgique, et chercheur invité à l’Université de Princeton aux Etats-Unis. « Géopolitique du changement climatique », éd. Armand Colin

- Stefan Aykut, politiste et sociologue des Sciences. Chercheur à l’Université Paris-Est. « Gouverner le climat. 20 ans de négociations climatiques », Presses de Sciences Po.

- Bastien Alex, chercheur à l’Iris. Directeur de l’Observatoire géopolitique de la durabilité.
 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.