Accéder au contenu principal
Grand reportage

Bolivie: portrait d’Evo Morales

Audio 19:30
Le président de la Bolivie, Evo Morales,  le 30 mars 2015.
Le président de la Bolivie, Evo Morales, le 30 mars 2015. REUTERS/Bolivian Presidency

Réélu triomphalement en octobre 2014 pour un troisième mandat à la tête du pays, Evo Morales est une révolution bolivienne à lui tout seul : premier président indigène de l'histoire de la nation, il a installé une stabilité politique inédite depuis le retour de la démocratie en 1982, a fait adopter une nouvelle Constitution, et a fortement réduit la pauvreté et les inégalités.Evo Morales, devenu une figure de référence de la gauche radicale internationale, est-il vraiment le défenseur des pauvres et des Amérindiens, comme il se proclame, ou bien comme ses adversaires l'en accusent, un arriviste aux dérives totalitaires, ou encore un traitre à la cause socialiste et indigéniste ?

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.