Accéder au contenu principal
Reportage international

Les autorités égyptiennes accablées dans un rapport de la FIDH

Audio 02:29
Des officiers de police en Egypte.
Des officiers de police en Egypte. AFP PHOTO / MOHAMED EL-SHAHED

Il y a une semaine, la Fédération internationale des droits de l’homme (FIDH) publiait un rapport accablant pour les autorités égyptiennes. L’ONG a constaté que les violences sexuelles commises par les forces de sécurité ont connu «une hausse notable» depuis la destitution par l’armée de l’ancien président Mohamed Morsi. Attouchements, humiliations publiques, ou électrocution des parties génitales, l'organisation dénonce l’impunité générale dont jouissent les auteurs de ces violences et une «stratégie politique» visant à bâillonner toute opposition.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.