Accéder au contenu principal
Grand reportage

Ebola en Guinée, un an après le début de l'épidémie

Audio 19:30
Orphelins d’Ebola dans la commune de Kaloum à Conakry. Une famille soutenue par l’ONG AFA – Aide à la Famille Africaine.
Orphelins d’Ebola dans la commune de Kaloum à Conakry. Une famille soutenue par l’ONG AFA – Aide à la Famille Africaine. RFI/Michèle Diaz

Depuis son apparition en Afrique de l’ouest fin 2013, le virus Ebola a tué plus de 11 000 personnes. Une flambée épidémique qui a démarré en Guinée, puis s’est rapidement propagée en Sierra Leone, puis au Liberia, à un rythme exponentiel... Il y a deux semaines, l’OMS annonçait la fin de l’épidémie au Liberia. C’est cette même organisation qui a tiré la sonnette en août de l’année dernière, alors que de nombreuses ONG avaient déjà alerté sur les risques des flambées de ce virus. Un an après la déclaration officielle de l’épidémie d’Ebola en Afrique de l’Ouest, très exactement le 23 mars 2014, un essai vaccinal a débuté il y a deux mois en Guinée forestière. C’est ainsi que plusieurs milliers de personnes adultes sont en cours de vaccination en basse Guinée, mais aussi dans la capitale Conakry.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.