Accéder au contenu principal
Reportage international

Portrait de l’homme qui sauve les femmes yézidies kidnappées par l’EI

Audio 02:10
Des réfugiés yézidis qui ont fui la ville de Sinjar, après l'arrivée des jihadistes du groupe EI.
Des réfugiés yézidis qui ont fui la ville de Sinjar, après l'arrivée des jihadistes du groupe EI. REUTERS/Youssef Boudlal

Le 3 août dernier, la ville et la montagne de Sinjar tombaient aux mains de l’organisation Etat islamique. Des milliers de Yézidis ont dû fuir, 40 000 personnes ont été kidnappées, femmes, enfants et hommes. Cette minorité non-musulmane est considérée comme impie par les musulmans stricts. Les femmes notamment ont été vendues comme des butins de guerre. Un homme à Dohuk s’est donné pour mission, depuis novembre dernier, de libérer un maximum de ces filles.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.