Accéder au contenu principal
Afrique économie

En Afrique, l’agriculture familiale résiste à l’agro-industrie

Audio 02:18
Djakaridja Diarra, paysan malien au milieu de ses cultures à Kati-Sebeninkoro, au Mali.
Djakaridja Diarra, paysan malien au milieu de ses cultures à Kati-Sebeninkoro, au Mali. David Baché/RFI

La grande conférence internationale sur le climat (COP21) se poursuit à Paris. Il ne reste plus qu'une journée pour trouver un accord qui permettrait de limiter le réchauffement climatique à 2°C d'ici 2100. D'après l'ONG Grain, la production agricole contribuerait aux émissions de gaz à effet de serre à hauteur de 10 à 15%. Si l’on ajoute les transports, la transformation, l’emballage, la gestion des déchets, le système agroalimentaire représenterait de 44 à 57% des émissions mondiales. Pour nourrir leur population croissante, beaucoup de pays africains misent sur l'agro-industrie, au détriment de l'agriculture familiale. Un choix court-termiste, qui fait débat.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.