Accéder au contenu principal
Grand reportage

Conscription en Egypte: la grande angoisse

Audio 19:30
Le président égyptien Abdel Fattah al-Sissi, après une rencontre avec le Conseil des forces armées. Photo datée d'avril 2015 au Caire.
Le président égyptien Abdel Fattah al-Sissi, après une rencontre avec le Conseil des forces armées. Photo datée d'avril 2015 au Caire. AFP/ HO / FADI FARES / EGYPTIAN PRESIDENCY

En Egypte, les jeunes hommes de 18 à 30 ans ont l'obligation de faire leur service militaire, pour une durée comprise entre un et trois ans. Quelques cas d’exemption existent, pour ceux qui n’ont pas de frère, une double nationalité ou encore pour raisons médicales. Le « piston » peut également être utile, pour ne pas se soumettre à cette obligation. Mais, depuis l’arrivée au pouvoir de l’ex-maréchal al-Sissi, et surtout face aux diverses menaces militaires qui pèsent contre l’Egypte, dans le Nord-Sinaï ou à la frontière libyenne, il est aujourd’hui très difficile d’échapper au service militaire. Pour de nombreux jeunes, l’expérience se transforme en calvaire.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.