Accéder au contenu principal
Priorité santé

Journée mondiale contre l'excision

Audio 49:30
Selon l'OMS, 150 millions de femmes dans le monde ont subi des mutilations génitales.
Selon l'OMS, 150 millions de femmes dans le monde ont subi des mutilations génitales. Getty Images/Per-Anders Pettersson

A l’occasion de la Journée mondiale contre les mutilations sexuelles, le 6 février 2016, nous faisons le point sur ces pratiques qui peuvent entraîner de très graves complications pour la santé. Selon les estimations de l’OMS, entre 130 et 140 millions de femmes ont subi une forme quelconque de mutilation génitale. Chaque année, 3 millions de filles sont exposées à des mutilations génitales.

Publicité

•  Dr Pierre Foldès, chirurgien à la Clinique de Saint-Germain en Laye et au Centre Hospitalier Intercommunal de Poissy-saint-Germain, cofondateur de l'Institut en Santé Génésique de Saint-Germain en Laye (ISG). Il a mis au point la technique de chirurgie réparatrice de l’excision. Auteur de : « Chirurgie réparatrice de l’excision et des mutilations génitales féminines » aux éditions Doin
•  Isabelle Gilette-Faye, sociologue, directrice générale de la Fédération nationale GAMS et vice-présidente d’Excision, parlons-en!
•  Dr Abdoulaye Diop, gynécologue obstétricien à la Clinique Nest à Dakar au Sénégal et secrétaire général de l'ASGO(Association sénégalaise des gynécologues obstétriciens),
•  Assita Kanko, témoignage d’une femme victime d’excision. Auteure de : « Parce que tu es une fille. Histoire d’une vie excisée » aux éditions Renaissance du Livre et «La Deuxième moitié, plaidoyer pour un nouveau féminisme?» aux éditions Lannoo.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.