Accéder au contenu principal
Chronique des matières premières

Les mines de charbon chinoises s'arrêtent pour le Nouvel An

Audio 01:38
La mine de charbon Xinhua, dans la province de Henan en Chine.
La mine de charbon Xinhua, dans la province de Henan en Chine. Reuters

C'est exceptionnel, quinze groupes miniers vont arrêter le travail dans les mines de charbon pour le Nouvel An.

Publicité

Les mines de charbon chinoises vont s'arrêter pour le Nouvel An, un fait sans précédent ! Les mines de houille ont toujours continué à travailler pendant cette période de vacances en Chine, alors que les manufactures marquaient leur grande pause annuelle, pour qu'il n'y ait pas de pénurie d'électricité ou de chauffage à l'occasion des voyages et des rassemblements familiaux dans toute la Chine. Les autorités chinoises avaient d'ailleurs coutume de s'afficher auprès des mineurs pour marquer leur solidarité avec les « forçats » de la houille.

20% de la production nationale à l’arrêt.

Mais cette année quinze groupes miniers parmi les plus grands producteurs de charbon du pays ont décidé d'arrêter l'extraction pendant la semaine du Nouvel An, rapporte Reuters. 20% de la production nationale sera totalement à l'arrêt. C'est dire si les stocks de charbon débordent en Chine. Malgré le froid exceptionnel qui s'est abattu sur le nord du pays, les Chinois ne sont pas près de manquer de combustible pour se chauffer et s'éclairer. Les centrales thermiques ont de quoi faire : les capacités des producteurs chinois sont près de deux fois supérieures aux besoins, une consommation de charbon qui diminue depuis deux ans.

Un secteur en crise

Avec le plongeon de la tonne de charbon à 50 dollars, 80% des groupes chinois sont dans le rouge. Shenhua, l'un des producteurs qui arrête ses mines pour le Nouvel An, a tellement d'excédents de houille qu'il a commencé l'an dernier à les exporter hors de Chine ! A travers le pays, certaines fermetures devraient être définitives : c'est le vœu du gouvernement de Pékin, condamner 4300 mines de charbon et reclasser un million de mineurs sur les 6 millions qui extraient la houille en Chine.

Pas moins de 4 milliards et demi de dollars de soutiens publics ont été annoncés. Mais avec tant de suppressions d'emplois anticipés et déjà des retards dans le versement des salaires aux mineurs, l'année du Singe risque fort d’être émaillée de soulèvements dans les mines de charbon chinoises.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.