Accéder au contenu principal
7 milliards de voisins

Les écoles «low cost» : nouveau marché des multinationales

Audio 49:30
Ces deux petites filles, 6 et 8 ans ne vont pas à l'école, car leur maman couturière ne gagne pas assez pour leur payer les 90$ de frais de scolarité. Les deux filles vont être prises en charge par Unicef.
Ces deux petites filles, 6 et 8 ans ne vont pas à l'école, car leur maman couturière ne gagne pas assez pour leur payer les 90$ de frais de scolarité. Les deux filles vont être prises en charge par Unicef. RFI/Léa-Lisa Westerhoff

Depuis une dizaine d’années, les multinationales investissent le marché de l’éducation dans les pays en développement, en proposant des écoles à bas coût. Ces écoles « low cost » inquiètent les ONG internationales qui craignent une privatisation qui renforcerait les disparités sociales.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.