Accéder au contenu principal
Priorité santé

La myéline, turbo du cerveau

Audio 49:30
Getty/Jim Wehtje

L’apparition de la myéline, il y a 425 millions d’années, a marqué un tournant dans l’évolution : cette membrane qui entoure les nerfs a permis d'augmenter considérablement la vitesse de conduction des messages - aussi appelés influx nerveux - chez la plupart des espèces. Elle occupe la moitié du volume de notre cerveau. C’est à elle que nous devons nos réflexes, car elle nous permet par exemple, de lâcher immédiatement un plat brûlant. Que se passe-t-il alors lorsqu’elle ne peut plus remplir son rôle ? Quelles sont les maladies qui s’attaquent à ce précieux atout de notre système nerveux ?

Publicité

 

• Dr Bernard Zalc, chercheur en neurosciences, directeur de recherche à l’Inserm. Il a dirigé le Centre de Recherche de l’Institut du cerveau et de la moëlle épinière (ICM) à l’Hôpital de la Pitié-Salpêtrière, à Paris. Co-auteur du livre «La myéline, le turbo du cerveau» aux éditions Odile Jacob

• Florence Rosier, journaliste en sciences & santé. Collaboratrice régulière du cahier Science & Médecine du journal Le Monde. Co-auteure du livre «La myéline, le turbo du cerveau» aux éditions Odile Jacob

• Nathalie Ernoult, coordinateur de la campagne d'accès aux médicaments essentiels de Médecins sans frontières, nous explique les raisons motivant MSF à s’opposer à la demande de brevet de Pfizer sur le vaccin contre la pneumonie en Inde.

En fin d’émission, nous retrouvons la chronique sexualité du Dr Catherine Solano, sexologue.

NewsletterAvec la Newsletter Quotidienne, retrouvez les infos à la une directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.