Accéder au contenu principal
Autour de la question

Pourquoi les impostures scientifiques ?

Audio 49:30
«La petite histoire des grandes impostures scientifiques», de Gilles Harpoutian.
«La petite histoire des grandes impostures scientifiques», de Gilles Harpoutian. (c) Editions du Chêne

Notre invité du jour, le journaliste scientifique Gilles Harpoutian, s'interrogera autour de la question suivante : « Pourquoi les impostures scientifiques?»Les chercheurs ne sont pas toujours honnêtes. Ils peuvent se tromper, se plagier, ou frauder volontairement. Même les plus grands, comme Pasteur ou Einstein ne sont pas à l'abri...

Publicité

Les chercheurs sont des hommes, et des femmes, comme les autres. Ils peuvent se tromper... mais sans forcément reconnaître leur erreur. Ils peuvent aussi plagier leurs confrères, en s'appropriant leurs travaux sans les citer.
Dans le pire des cas, ils peuvent également commettre des fraudes délibérées. Dans une version plus légère, ils élaborent parfois de vrais canulars, pour s'amuser ou dénoncer les travers d'un système.
Le nombre d'impostures scientifiques a explosé ces dernières années. La faute aux règles de promotion des chercheurs, qui favorise la course à la publication, parfois au détriment de la rigueur, voire de l'honnêteté...

Avec Gilles Harpoutian, journaliste spécialisé dans la vulgarisation scientifique pour le grand public. Il est le fondateur du Monde de l’intelligence (magazine de référence sur la psychologie et les neurosciences) et du Monde des Sciences. Son ouvrage La petite histoire des grandes impostures scientifiques est paru aux Editions du Chêne.

→ Une interview vidéo de Gilles Harpoutianici.

NewsletterAvec la Newsletter Quotidienne, retrouvez les infos à la une directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.