Accéder au contenu principal
Reportage international

Venezuela-Colombie: la contrebande reprend de plus belle entre les deux pays

Audio 02:27
Les Vénézuéliens qui se trouvent  sur le pont  Simon Bolivar en Colombie, ont profitté de l'ouverture de la frontière pendant 12 heures,  pour se ravitailler en médicaments et en nourriture, le 17 juillet 2016.
Les Vénézuéliens qui se trouvent sur le pont Simon Bolivar en Colombie, ont profitté de l'ouverture de la frontière pendant 12 heures, pour se ravitailler en médicaments et en nourriture, le 17 juillet 2016. ©AFP/GEORGE CASTELLANOS

Les Vénézuéliens ne pourront plus venir se ravitailler en Colombie. La ministre colombienne des Affaires étrangères a prévenu cette semaine que son pays n’ouvrirait plus ses frontières. Le Venezuela est en effet victime de la plus grave pénurie de son histoire. Le week-end dernier, plus de 100 000 Vénézuéliens avaient franchi la frontière dans l’État de Tachira, pour aller faire des courses de nourriture en Colombie, profitant d’une brève ouverture de la frontière, fermée depuis plus d’un an. Mais La frontière est de nouveau fermée et la contrebande a repris de plus belle.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.