Accéder au contenu principal
Grand reportage

Egypte : la terreur policière

Audio 19:30
Des officiers de police en Egypte.
Des officiers de police en Egypte. AFP/MOHAMED EL-SHAHED

François Hollande était en Egypte, en avril 2016, à l’occasion d’une visite d’Etat de 2 jours. La France entend renforcer les relations bilatérales entre les deux pays, et encourager une coopération militaire qui ne cesse de s’étoffer, la vente d’armement français étant au coeur du dispositif. Pour la première fois, le 17 avril 2016, le président français a évoqué la question des droits de l’homme avec son homologue égyptien. En Egypte, les violences policières, la torture, sont toujours au coeur des préoccupations malgré la révolution de 2011 qui entendait mettre fin aux exactions de la police. Selon l’ECRF, une ONG égyptienne, 1 850 Egyptiens ont disparu en 2015. Enlevés par la police, ils sont secrètement détenus en dehors de tout processus judiciaire. Les morts en détention ont été multipliés par trois. Les prisonniers politiques seraient plus de 40 000. Et régulièrement, la police s’illustre par des bavures qui restent la plupart du temps impunis.(Rediffusion du 19 avril 2016).

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.