Accéder au contenu principal
Reportage international

Jordanie: les réfugiés syriens se voient délivrer un permis de travail

Audio 02:30
Un réfugié syrien travaille dans une boulangerie à Mafraq en Jordanie, le 18 août 2016
Un réfugié syrien travaille dans une boulangerie à Mafraq en Jordanie, le 18 août 2016 REUTERS/Muhammad Hamed

23 000 permis de travail ont été délivrés à des réfugiés syriens en Jordanie. Le travail est interdit pour toute personne réfugiée. Mais après cinq ans de crise, le royaume a accepté d’ouvrir son marché du travail contre une aide accrue de la communauté internationale. La Jordanie compte 650 000 réfugiés syriens. Entre 70 000 et 80 000 travailleraient illégalement. L'idée est simple : remplacer les travailleurs égyptiens ou asiatiques par des réfugiés syriens, faute de pouvoir assurer aux réfugiés un niveau d’aide humanitaire suffisant. 

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.