Accéder au contenu principal
Accents d'Europe

Danemark: le pays heureux du plein emploi

Audio 19:30
Une réunion tranquille de Danois en recherche d'emploi au Café Cadeau de Copenhague autour de Malene Gregaard Wilsly.
Une réunion tranquille de Danois en recherche d'emploi au Café Cadeau de Copenhague autour de Malene Gregaard Wilsly. RFI/Pierre René-Worms

Avec 4,2% de chômage seulement, le Danemark fait bien des jaloux chez ses voisins européens. Même si tous les économistes ne s’accordent pas sur le diagnostic de « plein emploi », ces très bons chiffres sont bien dus à la recette danoise. La « flexisécurité » combine à la fois une très grande souplesse pour les chefs d’entreprise et une garantie, en termes d’indemnités et de formation pour les chômeurs. Mais, il y a des contreparties de chaque côté. Frédérique Lebel.*** Exceptionnellement, Accents d’Europe est diffusé à 18h40 et 21h40 heure de Paris, le vendredi 7 octobre 2016.

Publicité

Le site des bonnes nouvelles
Les mauvaises nouvelles dans les journaux, on en a assez ! A partir de ce constat, des jeunes Bulgares ont créé un site sur lequel ils recueillent toutes les bonnes nouvelles. Depuis cet été, ils sont devenus encore plus actifs : ils cherchent à changer le système avec une campagne intitulée «hashtag rémission» (#rémission). Damian Vodénitcharov.

La place centrale de Vilnius, capitale lituanienne.
La place centrale de Vilnius, capitale lituanienne. RFI/Frédérique Lebel

Les associations lituaniennes engagées contre l’abstentionnisme
Des élections dimanche 9 octobre 2016 en Lituanie. Les électeurs du pays balte doivent renouveler leur Parlement. Depuis le 6 octobre 2016, 3% d’entre eux ont choisi de voter en avance, sans enthousiasme. Il faut dire que la campagne a été plutôt terne, dominée par les questions migratoires, des salaires, ou encore de l’alcoolisme.
Pour inciter les Lituaniens à se déplacer vers les urnes, les associations s’engagent encore plus cette année. Marielle Vitureau.

© DR

La dernière forêt primaire d’Europe
Une forêt menacée par le gouvernement polonais qui veut la déboiser. Pourtant, on peut y voir les derniers bisons, ou des troupeaux de cerfs. La forêt de Białowieża est restée longtemps à l'écart des influences humaines. Aujourd’hui, c’est un lieu touristique. Maya Szymanowska. 

 

 

Le choix musical de Vincent Théval: le Belge Warhaus Bruxelles.

 

 

 

 

 

 

 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.